Tous les commentaires RSS

Parcourir tous les commentaires déposés sur Manifeste webcomicste.

Cypri3n a répondu à Première proclamation

Je signe !

1 sept. 2009

alkbazz a répondu à Première proclamation

ouh, va falloir que je m'entraine à dire 'je suis un webcomicste' correctement ^^ Je suis d'accord sur le principe, je cherche pas à être édité et poster ma BD en ligne me donne la satisfaction d'être lu. Je suis aussi d'accord sur le côté 2d degré de ce manifeste, ya rien de plus con qu'un manifeste qui délimite au lieu d'ouvrir. Y'a un truc qui me parle pas perso c'est le fait que le webcomic soit l'original, pour moi l'original c'est mes feuilles de papier, tout le reste n'est que dérivé (ça c'est mon manifeste à moi, toute copie, numérique ou imprimée, n'est que le reflet d'une réalité physique). Et heu, pictural, ok jai pas tout lu, je comprend bien le sens du mot, mais moins la négation de l'expression 'récit pictural', qui pour moi n'est pas affiliée peinture de chevalet… Je dirais 'à l'exclusion de techniques non-narratives' ou 'si tant est que ces images soient liées entre elles par le récit'… enfin non je sais pas ce que je dirais, je dirais rien surement

Mais je signe pour le principe, au 2d degré donc :)

30 mai 2009

JiF a répondu à Première proclamation

ça n'est semble-t-il pas du premier degré (ouf surtout pas!)

Je pense que cela répond à la plupart de tes attaques, cher “militant”. Tu as des tendances à la schizophrénie pour te plaindre en post-scriptum de ce dont tu te félicites en introduction1 ? :)

La seule chose sérieuse que dit ce manifeste n'a rien de bien nouveau : l'artiste est libre de sa création, raconter une histoire sur Internet ne doit pas nécessairement se faire avec les mêmes codes et les mêmes moyens que lorsqu'on raconte pour une impression sur papier. Ce constat n'est pas une manière de hiérarchiser quoique ce soit, ni d'interdire la tradition. Dire Rien ne nous oblige à rester dans la tradition (on s'en est affranchi) n'ôte rien au droit d'assumer ou de jouer de cette tradition.

  1. Je parle du fait que ça ne soit pas du premier degré

20 oct. 2007

Visiteur (un militant) a répondu à Première proclamation

Mh.. J'arrive en retard, et je ne signe pas, suis pas trop pour les manifestes, un peu dépassé comme il a été dit, même si tout ça n'est semble-t-il pas du premier degré (ouf surtout pas!). Pour la forme je conteste cette histoire de webcomics à tout prix, ça me semble plus être une façon d'essayer de se démarquer (le manifeste!) qu'autre chose. Du bluff.

Point 1, ça commence mal, l'idée de ne rien devoir à personne, pitié, on est postmoderne peut-être mais pas sans mémoire, l'oubli est douloureux.

  1. On reste sur ce site globalement me semble-t-il dans du comics (bédé ou plus fondamentalement dans de la “bande dessinée”), un enchaînement sémantique de 2 images avec du texte (souvent) – et même plus, dans une tradition très typée et actuelle au regard du passé – (caricaturale?). Que ça soit sur papier ou sur écran ne change pas grand chose au fond, la vraie question est celle du temps et de la consommation de l'information, de la vitesse à laquelle on consomme. Internet est une réponse à la demande d'un autre accès à la lecture. On y lit de la bande dessinée, différentes peut-être, mais comme par extension finalement, tous les livres sont différents, d'un fanzine au papier glacé couleur, on n'a pas la même expérience et les mêmes moyens d'expression. Et parfois on lit autre chose, vidéo ou autres sons et c'est un autre objet, totalement, par définition, par essence, je ne mettrais donc pas tout dans le même sac ou alors faut changer de nom et jeter le “comics”. Webart est un peu vague. Webstory?

  2. Ou comment nous on est pur avec notre nouveau principe et le reste ne nous arrivera pas à la cheville. Une fois de plus ça sent l'effet de style. Le support numérique vous en faites quoi? Les histoires sont quand même un peu fixées sur un support non? Votre site n'est pas inexistant quand même. Aah mais oui! Vous proposez un produit dérivé, j'avais mal compris pardon.

ps: c'est malheureux mais très bédé justement de faire un manifeste pour de rire, surtout pas trop sérieux, là je m'emporte un peu mais je m'irrite d'un projet sérieux qui ne s'assume pas et trébuche sur ce genre de marche. Allez, un gag du prout et au lit?

20 oct. 2007

Juanolito a répondu à Première proclamation

Je signe. En plus webcomicste ça se prononce comme webcomixte donc c'est pas si dur à prononcer. Puis allez Metz ! Non mais.

6 oct. 2007

Visiteur (Ale) a répondu à Première proclamation

J'avais pas vu, je signe aussi.

20 août 2007

File a répondu à Première proclamation

Je signe, en retard, mais je signe

7 juin 2007

arlekin69 a répondu à Première proclamation

Je sui8s très daccord avec le manifeste! J'ai pris un certain temps à répondre afin de bien comprendre la teneur des propos. J'adhère à votre philosophie.

12 mai 2007

JeP a répondu à Première proclamation

JiF : okéééééé. …. Ce serait pas si dur que ça à programmer je suis sûr…

… non j'ai autre chose à faire, NON J'AI AUTRE CHOSE A FAIRE !

8 mai 2007

KOTT a répondu à Première proclamation

évidement que je signe :)

8 mai 2007

JiF a répondu à Première proclamation

Jep :

Mais est ce que webcomics.fr permettrait, par exemple, de faire un récit dont les cases s'enchaînent… vers le haut ? ou un récit avec des embranchements style l'interface flash de McCloud ?

N'importe quelle réalisation Flash peut être diffusée sur Webcomics.fr de la même manière qu'on y diffuse une simple image. La [[Syntaxe Wiki]] exige seulement de bien renseigner les informations de hauteur et largeur. Par exemple (utiliser des double accolades) :

{/files/blog/jmg/flash/animation.swf|480x360}

On ne peut pas faire des miracles, mais tout ce qui est possible sur Internet l'est ici si l'auteur en a les compétences.

7 mai 2007

JeP a répondu à Première proclamation

HerbeDeProvence : être libre, oui mais… dans quel sens ?

Bon en tout cas moi je ne signe pas parce que… j'ai besoin de mes petites contraintes pour déjà avoir une chance de me concentrer sur mes récits ^^

Après, tenter des récits explorant un peu plus l'interface web, ouiiii, pourquoi pas. Mais est ce que webcomics.fr permettrait, par exemple, de faire un récit dont les cases s'enchaînent… vers le haut ? ou un récit avec des embranchements style l'interface flash de McCloud ?

7 mai 2007

JiF a répondu à Première proclamation

Herbe de Provence a dit :

Encore un manifeste à la con avec ces petits articles prétentieux qui ne révolutionnera rien du tout. Je propose plutôt ce manifeste ci: Article premier et dernier: Faites ce que vous voulez et emmerdez tous ceux qui se prennent trop au sérieux..

Soyez libres!

Entièrement d'accord.

Mais finalement n'est-ce pas ce que dit le manifeste ? Le formuler dans les tournures des grands manifestes du début du XXe siècle est un exercice de style. Les auteurs qui se prêteront au jeu de le formuler dans leur langage graphique poursuivront cet exercice. Et finalement j'espère qu'ils contribueront à le tourner en dérision tout en démontrant (paradoxalement) son bien fondé et son esprit que tu as fort bien résumé.

6 mai 2007

Dr_Folaweb a répondu à Première proclamation

HerbeDeProvence > “Être libre” ? Mais n'est-ce pas ce que nous faisons ? En proclamant vouloir nous libérer des contraintes, des traditions, venues de l'édition papier, et à nous exprimer sur ce nouveau support numérique, en explorant des possibilités qu'il nous offre ? Il ne s'agit pas de révolution ici. Le formaliser sous forme d'un manifeste n'a rien de prétentieux. Par ailleurs, nous faisons ce que nous voulons, précisément, et le manifeste ne l'empêche pas, bien au contraire.

6 mai 2007

JiF a répondu à Badge webcomicste

Chacun peut le mettre à sa sauce, le mieux étant d'intégrer les bouts de CSS à une vraie feuille de style.

6 mai 2007

JMG a répondu à Première proclamation

Il faut le gérer pour chaque page des webcomics. Si quelqu'un arrive directement sur une planche X, il ne verra pas l'avertissement en page 0 par exemple. Il faut pour chaque page vérifier que l'avertissement a été lu et accepté.

Ce n'est pas dur, mais nous n'avons pas encore eu le besoin ni la demande. Je me concentre donc sur autre chose. Si quelqu'un vient avec un projet porno, nous y réfléchirons.

6 mai 2007

JMG a répondu à Badge webcomicste

Quel code HTML pas beau :/

6 mai 2007

Aka a répondu à Première proclamation

JMG, Nono > Et si la première planche du comics offensant était simplement un avertissement précisant “en cliquant sur le lien pour accéder à la page suivante, je certifie être majeur et averti etc.”, ça suffirait pas ?

McGyver, c'est moi.

6 mai 2007

JiF a répondu à Badge webcomicste

Que d'exigences ;). Normalement, avec la transparence Alpha les plis du fond peuvent s'incruster sur n'importe quelle couleur (ou même un fond dégradé ou à motif).

Cependant le badge est sous une licence qui autorise les modifications. Je viens d'ajouter deux fichiers-source pour GIMP et Photoshop. N'hésitez pas à nous montrer vos customisations !

6 mai 2007

Styx a répondu à Badge webcomicste

On peut avoir d'autres coloris ?

6 mai 2007

Visiteur (HerbeDeProvence) a répondu à Première proclamation

Encore un manifeste à la con avec ces petits articles prétentieux qui ne révolutionnera rien du tout. Je propose plutôt ce manifeste ci: Article premier et dernier: Faites ce que vous voulez et emmerdez tous ceux qui se prennent trop au sérieux..

Soyez libres!

6 mai 2007

nono-le-hools a répondu à Badge webcomicste

On peut pas en avoir avec des flammes et des serpents ?

6 mai 2007

JiF a répondu à Badge webcomicste

A la demande d'Aka, voici une image à arborer sans réserve sur vos sites et vos blogs pour montrer votre soutien au manifeste.

5 mai 2007

Rodolphe a répondu à Première proclamation

Ce manifeste est intéressant, bien que je reste somme toute assez classique (voire archaïque) dans la facture de mes machins, l'idée d'embrasser l'intégralité des média que nous offre la création sur le web, de fouiller et de creuser la forme bédé est plutôt bandante. Le fait que le manifeste ne force à rien dans le domaine technique me permet même d'y adhérer.

Je carbure à l'absurde et à la césure, mon dessin est peu sûr mais je travaille à ce qu'il serve bien mon propos. C'est là mon chantier, bien qu'il n'ait rien d'original, je tente d'en sortir de l'inouï.

Ce manifeste pointe aussi le doigt sur le vivier d'auteurs LIBRES de la contrainte des choix (et le mot est usurpé) éditoriaux qu'est le web. Etrangement, j'ai beaucoup erré en quête de webcomics potables, j'en ai croisé, mais j'ai surtout croisé des ersatz sans saveur. Il semble que ce site tend enfin à regrouper des êtres qui détonnent. Youpi.

Content d'être parmis vous, compadre !

4 mai 2007

Commentaires : page 1 sur 2
« Précédente
Suivante »